L'initiative

Depuis septembre, tous les mercredis, Elisabeth de Abreu, mosaïste professionnelle et animatrice de l'association Mosaïque et tesselles, intervient à l'accueil de jour séquentiel Jabadao, sur le site du Champ-Loisel.

Trois résidents d'un foyer des paralysés de France de Rennes viennent toutes les semaines y créer leur mosaïque. Lors des ateliers, on ne parle plus du handicap, il n'y a plus la « différence ». On parle couleur, pince, collage, brillance....

Tout le monde se fait plaisir et attend impatiemment la semaine suivante. « Nous réalisons des décorations de Noël qui trouveront certainement preneurs lors du prochain marché de Noël de Vern », souligne l'animatrice. Les élèves sont si motivés, que l'animatrice a imaginé un atelier partagé Sapin de Noël en mosaïque, samedi 1er décembre, au profit de l'accueil de jour. « Les personnes accueillies à Jabadao pourront montrer ce qu'ils ont appris en co-animant ce moment. »

Partager avec des personnes valides

Des bénévoles viennent donner un coup de main lorsque le handicap physique est un peu trop important et l''association a acquis du matériel adapté. « Quel plaisir pour eux de sortir de leur quotidien, de partager avec des personnes valides, de créer comme tout le monde », se réjouit l'animatrice. Après Noël, ce sera au tour du foyer de l'Orgerie de bénéficier de cet atelier. Les résidents réaliseront probablement une oeuvre collective. Puis l'association interviendra au foyer des Glycines, à Pipriac.

Forte de cette expérience, l'association a été retenue lorsqu'elle a répondu au projet Coup de coeur solidaire de la fondation SNCF et interviendra toute l'année au sein de l'Association départementale des infirmes moteurs cérébraux (ADIMC) grâce à la somme reçue de la fondation.

photo jabadao